Archives de catégorie : Le livre du mois

Une édition rare de 1541 du “theocriti idyllium”

A la suite de recherches dans notre réserve de livres rares et précieux nous avons redécouvert cette édition latine des Idylles de Théocrite provenant de la bibliothèque de Jean-Baptiste Grail (1755-1829). Professeur de grec au collège de France, on lui doit le regain des études grecques après la Révolution. C’est probablement lui qui a fait relier ce volume par Thouvenin en y insérant une note d’observations manuscrites de sa main sur cette précieuse édition.

Theocriti Syracusani poetae clarissimi Idyllia trigintasex, recens è graeco in latinum, ad verbum translata Andrea Diuo Iustinopolitano interprete. Eiusdem Epigrammata, bipennis, ala, et ara, latinitati donata, eodem Andrea Diuo interprete
Observations manuscrites de Jean-Baptiste Gail

“Nature, singularité et devenir de la personne humaine chez Thomas d’Aquin” par Edouard Wéber

Présentation de l’ouvrage par un de nos lecteurs :

“Le père Edouard Wéber avait proposé, il y a quelques années de cela, un ouvrage d’importance portant sur l’anthropologie et la noétique thomasiennes, La personne humaine au XIIIe siècle ; il y attestait des efforts consentis par Thomas pour se dégager des apories d’une anthropologie dualiste et ainsi développer une conception unitaire de l’être humain. Sa présente étude, Nature, singularité et devenir de la personne humaine chez Thomas d’Aquin, publiée par les éditions Vrin permet à son auteur d’approfondir l’un des aspects de la réflexion philosophique et théologique du XIIIe siècle – la nature de l’homme – en retrouvant l’opposition thomasienne à la thèse d’un intellect unique pour tous. Elle montre comment, en définitive, Thomas d’Aquin assume en l’interprétant l’enseignement de Bernard de Clairvaux quant à la coopération du libre arbitre humain et de la grâce divine”.